Le MAT

Le MAT

30 mai 2021 Éditorial Spiritualité 0
Le Mat

J’ai étudié il y a bien des années le Tarot de Marseille et ses différentes versions. Ce jeu de cartes est connu pour son usage en divination mais il ne se limite pas à cela. Les Francs Maçons ont aussi étudié ces cartes et ont même édité un magnifique Tarot initiatique  grâce au travail d’Ostwald Wirth et sa grande connaissance des symboles. Ce jeu qui comporte 78 cartes ou Arcanes (en OR) était dans sa version première un fabuleux outil utilisé par les hiérophantes de l’Égypte antique. J’ai eu la chance d’être initié par le dernier grand maître d’un ordre maçonnique aujourd’hui disparu.

Le Tarot était un des éléments du « Livre de Thot » qui intégrait aussi une connaissance ésotérique puissante des lettres et des chiffres ainsi que de l’astrologie qui a été perdue. La Cabale hébraïque en est issue mais semble moins complète et tout aussi tombée dans l’oubli dans sa connaissance. La dernière arcane se nomme le « MAT » et reste bien mystérieuse dans son interprétation. Dans certains jeux on la nomme le « FOU », elle ne comporte pas de chiffre.

Le mot « MAT » a toute son importance bien que l’on en connaisse pas vraiment le sens.
On le retrouve dans les échecs, cette expression vient en fait de « Shah Mat » en persan qui signifie « Le roi est vaincu ». Mat est un mot persan pour dire « vaincu », « impuissant », ou « paralysé ».

Comme on le voit ces termes sont très anciens et l’on peut voir au-delà du jeu de cartes ou du jeu d’échec une vérité spirituelle de la plus haute importance.

Dans le cas du Tarot, cette carte montre la dernière étape de l’évolution de Homme, chaque carte ayant un sens très précis sur le chemin de la connaissance.

Cette carte signifie que l’Homme ayant atteint le niveau de l’éveil peut continuer son incarnation mais sans plus y être identifié, il en est libre même s’il cela peut sembler fou, lui n’est plus dupe de cette grande illusion qu’est la vie.

On retrouve le même sens quand le roi est échec et mat, il est mort mais en même temps il est le fou qui peut être entièrement libre et hors de toute atteinte. Il n’est plus de ce monde et n’est pas affecté parce qu’il s’y passe.

Être « MAT » signifie pour nous chercheurs de Vérité qu’à tout instant nous pouvons rejoindre la source d’où coulent toutes les formes, un peu comme une vague qui redeviendrait l’océan à volonté.

Il s’agit vraiment d’un acte intérieur de la plus haute portée Spirituelle ! « Être dans ce monde sans être de ce monde »

EnglishFrenchGermanItalianPersianPortugueseSpanish