Méditer pour réguler sa tension artérielle

Cultivez énergie énergie et bien-être

Méditer pour réguler sa tension artérielle

5 janvier 2014 Méditation 0

Cette pratique permet de retarder, voire d’éviter La prise de médicaments

Efficace contre l’anxiété, le stress, en prévention de la dépression ou pour soulager l’inflammation, la méditation l’est aussi pour réguler la tension artérielle. Une nouvelle étude américaine démontre qu’elle pourrait même retarder ou éviter le passage au traitement médicamenteux.

Exercices de groupe

Les sujets de l’expérience ? Des hommes et des femmes pour lesquels a été diagnostiquée une pré-hypertension, c’est-à-dire une pression artérielle supérieure à la normale, mais pas encore considérée comme pathologique. Pendant huit semaines, certains d’entre eux ont suivi un programme de réduction du stress, associant yoga et méditation de pleine conscience. Chaque semaine, ils pratiquaient en groupe deux heures et demie d’exercices en clinique et étaient invités à continuer à s’exercer chez eux. Après ces deux mois, la pression artérielle de ces derniers accusait une nette diminution: une moyenne de 5 mm Hg pour la pression systolique (le premier chiffre) contre moins de 1 pour le groupe témoin, et 2 mm Hg pour la pression diastolique (le second chiffre) contre une augmentation de i dans le groupe témoin. Autrement dit, pour une tension de 16/10, par exemple, un résultat (en moyenne) de 11/8 chez les méditant et de 15/11 chez les autres. Ces baisses sont tout à fait comparables à celles obtenues avec certains traitements médicamenteux.

Article paru dans TV Magazine du 29/12/13