Le hai est une pratique singulière et très intéressante sous plusieurs aspects. Elle fut intégrée par Maître Kenichi Sawai dans son Taikiken, arts martial qu’il avait créé, synthèse de ses propres recherches à la croisée du budo et des arts énergétiques et de combat chinois Yi Quan.

Le hai est une marche très lente et très basse qui demande une grande concentration, la posture étant difficile et fort inconfortable. Ancien pratiquant de Shotokai, elle m’a rappelé de bons souvenirs…

Cette pratique a plusieurs niveau de fonctionnement, elle permet sur un plan physique de travailler l’assise et le centrage dans le hara. Sur un plan énergétique, elle apporte de l’énergie par les bras tendus comme des antennes et se rapproche du Ritsu Zen en version mobile. Sur le plan spirituel, le présence intense dans chaque déplacement et l’extrême lenteur font penser au théâtre Nô, il n’y a pas de place pour les divagations mentales.

hai

 

By Francis Sigrist

Depuis le début des années 2000, Francis Sigrist intervient en entreprise sous forme de stages dans le domaine de la "Santé des managers", plus précisément dans la gestion du stress et des émotions. La Méthode OAKI est le fruit de ses propres recherches depuis plus de 40 ans.