Ésotérisme, religions, philosophies, psychologie, new âge…

Cultivez énergie et bien-être

Ésotérisme, religions, philosophies, psychologie, new âge…

9 janvier 2016 Philosophie 0
spiritualité occident

Ésotérisme

Grand piège que les mots, car j’entends souvent dire « il est très engagé dans la spiritualité » en parlant d’une personne passionnée de voyage astral, de channeling ou de dialogue avec les anges. Mais à mon sens, il n’est pas engagé dans la Spiritualité mais plutôt dans l’ésotérisme.

Il est difficile de définir les frontières entre les domaines que je cite plus haut dans un ordre incertain mais je peux donner une base de compréhension,

Il y a tout ce qui a trait au monde des formes et ce qui a trait au monde du sans forme.

A savoir que je classe dans les formes, les formes physiques mais aussi les formes psychiques, c’est-à-dire tout ce qui peut se former dans notre esprit, pensées, émotions , rêves, désirs, impressions, etc…

Et dans le sans forme, ce qui ne peut être conçu, dont on ne peut pas parler ni écrire car hors de portée de nos sens et de notre mental.

Le monde des formes est très vaste et va du très matériel au très subtil.

Il englobe donc ce qui est du domaine du psychisme et ses techniques
Il englobe aussi ce touche à l’énergie vitale et ses techniques
Il englobe aussi ce touche aux énergies subtiles, aux pouvoirs psychique et les techniques qui en découlent et elles sont nombreuses, surtout en ce moment avec la mode du quantique.

On peut voir que le monde des formes englobe des mondes très vastes et très subtiles mais qui ont quand même des limites, « des murs ».
En aucun cas on pourra parler de libération dans le monde des formes, même si les espaces explorés sont bien plus vaste que dans le monde matériel. Par exemple en inde, un grand fakir doté de pouvoirs psychiques impressionnants ne sera pas un être libéré pour autant.

Très peu de traditions abordent le sans forme, du moins de façon accessible.

On parle de Royaume de Dieu, on parle du Soi, on parle de Samadhi, de Nirvana, de Réalité, mais tout cela ne reste que concept intellectuel pour la plupart des lecteurs, des objets psychiques…

Je ne vous en dirai pas plus sur le sans forme car c’est impossible d’en parler sans lui donner forme, mais je vous conseille d’éviter l’emploi du mot Spirituel à tous propos, il ne devrait pas être galvaudé ainsi, comme le mot Amour et bien d’autres…