bien-être

L’université de Poitiers est la seule, pour l’instant, a proposer depuis deux ans un système d’unité d’enseignement libre de bien-être « welness, bien-être en français ». « Vingt heures regroupées en un mois (5 heures par semaine) à prendre une seule fois sur les trois années de licence », explique Laurent Bosquet. Le contenu de cette offre pédagogique : quatre conférences débat, deux créneaux d’activités physiques, un créneau pour l’alimentation et un autre pour les activités culturelles. Cette expérience va être étendue aux écoles doctorales. « C’est le rôle de proposer des actions pour accompagner au mieux ces étudiants en stress », assure le vice-président délégué au bien être.

Article complet ICI

By Francis Sigrist

Depuis le début des années 2000, Francis Sigrist intervient en entreprise sous forme de stages dans le domaine de la "Santé des managers", plus précisément dans la gestion du stress et des émotions. La Méthode OAKI est le fruit de ses propres recherches depuis plus de 40 ans.