SEITAN mieux que la viande ! mais gluten MAX

Cultivez énergie énergie et bien-être

SEITAN mieux que la viande ! mais gluten MAX

23 novembre 2016 Actualités 0
seitan

SEITAN l’opposé du « Gluten free »

A notre époque  étrange où  la mode du « gluten free » fait des ravages commerciaux, il existe un produit « hyper gluten » qui est la meilleure réponse au massacre des animaux et à la lutte contre le cholestérol : Le SEITAN !

Qu’est-ce que le seitan et quelle est son origine ?

Seitan vient du mot japonais ‘sei’, signifiant « être, devenir, à base de » et du mot ‘tan’, comme dans tanpaku, signifiant « protéines ». En d’autres termes, le mot signifie ‘à base de protéines’.

Il s’agit d’un produit riche en protéines, à base de farine de blé ou d’épeautre  ou de gluten. Il est très riche en protéines de blé ou d’épeautre. Les protéines d’épeautre ou de blé contiennent beaucoup de gluten.

Quelle est l’origine du seitan?

Il fut découvert en Chine et au Japon il y a plus de 1 000 ans par les Bouddhistes Zen en tant que succédané de viande ou de poisson.

Où est mangé le seitan ?

Il était mangé par des moines bouddhistes chinois Mahayana, qui étaient des végétaliens très stricts. Aujourd’hui, il est servi comme simili canard ou simili poulet dans les restaurants chinois et vietnamiens. Il est alors une alternative plus saine et sans danger pour les animaux. Le simili canard ou simili poulet est fréquemment consommé avec des arachides ou des champignons.

Dans la cuisine japonaise, le seitan est souvent traduit par ‘fu’ qui signifie ‘gluten’.

Le mot a été inventé par George Ohsawa, qui a apporté le régime macrobiotique en Amérique, et soit a inventé seitan ou travaillé en étroite collaboration avec Kiyoshi Mokutani, président de Marushima Shoyu, qui a fait, pour le mettre sur le marché à la fin des années 1960. Le tan est la première partie de 蛋白 tanpaku ‘protéine’. Le sei peut être un suffixe comme dans 植物製 «à base de plante» ou 植物性 «végétal» shokubutsu-sei, bien que comme l’OED indique qu’il est inhabituel pour les mots japonais d’être conçu de cette façon.

En japonais, le mot est encore utilisé seulement dans le contexte macrobiotique, et écrit comme セ イ タ ン.

Rappelons que le régime macrobiotique est basée sur l’énergétique (yin et yang) il prône la cuisson et mène à une certaine répulsion du cru.

Vers une cuisine sans viande

Dans la cuisine végétarienne et végétalienne, le seitan est consommé pour son apport protéiné en remplacement de la viande. Il ne contient pas de purine, pas de cholestérol, pas de graisse saturée et est pauvre en graisses, mais il est riche en protéines.

De nombreux végétariens et végétaliens préfèrent le seitan bio au tofu ou tempeh.

Dans la cuisine saine, le seitan biologique est mangé comme alternative saine à la viande et au poisson. Le seitan bio contient en moyenne plus de protéines que le poisson ou la viande, mais n’a pas les désavantages de la viande ou du poisson (par exemple la purine et les hormones dans la viande, et le mercure et les PCB dans le poisson).

La cuisine éthique opte pour le seitan, car réduire la consommation de viande et de poisson est préférable pour l’environnement, l’animal et l’homme.