Ère des faux prophètes…

Cultivez énergie et bien-être

Ère des faux prophètes…

6 avril 2015 Actualités 0
faux prophètes

J’assiste depuis 40 ans à une explosion de pseudo spiritualité qui me donne froid dans le dos. Tout est parti de Californie avec le mouvement hippie. Les stars de la musique pop ont servi de modèle et le mélange drogue et sexe a séduit bien des apprentis prophètes, les états de conscience entre apperçus étaient fascinants et si accessibles, pourquoi s’en priver ?

Le mouvement ne s’est pas éteint, il est devenu polyforme et très mercantile, il touche à tout, philosophie rapide, médecine rapide, yoga rapide, tout y passe, pourvu que cela soit rapide, pas trop cher et pas trop difficile. Vous pouvez vous aussi devenir maître et voire même GRAND maitre en quelques jours de stage bien rémunéré. Vous aurez accès au panthéon et vous aurez un beau diplôme de sage ou de thérapeute quantique en fonction de vos appétences.

Attention, il faut de bons qualificatifs comme preuve de qualité, la marche doit être « afghane », la médiation doit être « pleine conscience » (peut-elle être autrement ?), le yoga doit être au moins « tibétain », la thérapie doit être « quantique » ( on se sait pas trop ce que c’est mais ça en jette) et si ça repasse par la Californie, alors on touche au divin !

Tout ce qui est « bizarre » porte le nom de Spiritualité ! Blasphème suprême, car il n’y a plus grand-chose en ce monde digne de porter ce nom… Inversion, perversion, ça sent bon le souffre ;o)

Magnifique et monstrueux fourretout qui est tout à fait à rapprocher de l’épisode où Jésus chasse les marchands du temple à coups de fouet, le pauvre aurait bien du travail de nos jours et une journée ne suffirait pas.

Internet aidant et les verrous ne fonctionnant plus, les salons sont nombreux où l’on voit de braves personnes quitter un vrai job et se mettre à leur compte en qualité de masseur, guérisseur, médecin chinois, médecin ayurvéda et l’on voit tout autant de braves personnes les suivre dans leur délire et leur confier leur santé et leur esprit.

D’autre braves personnes vont plus loin et se mettent à soigner les âmes et donnent accès à une philosophie bonne enfant avec des anges ou du bouddhisme à discrétion… le sanscrit remplace le latin et fait bon effet !

Dénoncer ne sert à rien car le mal est profond, il y a une demande sincère de beaucoup de personnes mais il y a une peur tout aussi grande qui les empêche de voir et de trouver une vraie tradition vivante et reliée.

Je rêve d’un monde où la Spiritualité serait simple, directe, sans attributs, sans gourou, sans dogme, et surtout SANS CROYANCE, en français, sans vocabulaire ésotérique importé…

Comment vous dire ? il y a à beaucoup « non faire », à commencer par ne plus utiliser le mot Spiritualité à toute occasion, remplacez-le par ésotérisme, magie, sciences occultes, et puis posez-vous la question, à moi Martine Dupont, née en France, n’y a-t-il pas des réponses dans ma langue ? avec des choses simples à appréhender ?

faux prophètes