Tour de Babel et société moderne

Cultivez énergie énergie et bien-être

Tour de Babel et société moderne

10 février 2019 Actualités 0
tour de babel

Tour de Babel dans la tradition

« Toute la terre avait une seule langue et les mêmes mots. Comme ils étaient partis de l’orient, ils trouvèrent une plaine au pays de Schinear, et ils y habitèrent. Ils se dirent l’un à l’autre : Allons ! faisons des briques, et cuisons-les au feu. Et la brique leur servit de pierre, et le bitume leur servit de ciment. Ils dirent encore : Allons ! bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche au ciel, et faisons-nous un nom, afin que nous ne soyons pas dispersés sur la face de toute la terre. L’Éternel descendit pour voir la ville et la tour que bâtissaient les fils des hommes. Et l’Éternel dit : Voici, ils forment un seul peuple et ont tous une même langue, et c’est là ce qu’ils ont entrepris ; maintenant rien ne les empêcherait de faire tout ce qu’ils auraient projeté. Allons ! descendons, et là confondons leur langage, afin qu’ils n’entendent plus la langue, les uns des autres. Et l’Éternel les dispersa loin de là sur la face de toute la terre et leur donna tous un langage différent ; et ils cessèrent de bâtir la ville. C’est pourquoi on l’appela du nom de Babel, ( Tour de Babel ) car c’est là que l’Éternel confondit le langage de toute la terre, et c’est de là que l’Éternel les dispersa sur la face de toute la terre. »

Mauvaise communication antique

Ainsi ce qui caractériserait le régime Babylonien serait la découverte des langages secrets, de l’Hermétisme (ce qui est caché), et ceci dans un but de Pouvoir. Pouvoir fondé sur la confusion des esprits et l’apparition de jargons, c’est-à-dire de langages à double sens compris seulement par les initiés, et au sens profond desquels la masse des humains n’aurait pas accès. Les classes supérieures apparaissent alors qui connaissent les langages secrets (prêtres et nobles guerriers). Babylone est la première des sociétés hiérarchiques et spécialisées, préfigurant toutes les civilisations suivantes avec leurs classes sociales, elle est fondée sur la rétention d’information et donc de la valeur. L’information et la valeur sont thésaurisées (capitalisées) par les classes nobles et sacerdotales. Le gros de la population reçoit une information simplifiée, dénuée d’intérêt, inopérante, destinée à produire une image insensée du monde: la superstition, entretenue par le clergé.

Endre Rozsda, La Tour de Babel (1958).

C’est dans cette volonté de promouvoir des langages secrets que réside le pouvoir des classes supérieures, et aussi la cause de la confusion des langages et leur multiplication parmi les peuples. Les humains de Babel (Babylone) trouvent ainsi leur punition dans le système de pouvoir qu’ils ont eux-mêmes inventé.

Mauvaise communication moderne

On ne peut qu’être stupéfait quand on constate la surprenante ressemblance du texte biblique sur la Tour de Babel avec notre actualité tumultueuse!
A l’aire des smartphones, de la télévision, des réseaux sociaux, tout le monde envoie et reçoit des milliers d’informations mais personne ne se parle plus et ne se comprend plus.
Pire, les élites qui nous gouvernent emploient un langage codé que personne ne peut traduire et qui conduit à la peur et mène à l’émeute.
Les médias se contentent d’images fortes souvent tirées de leur contexte afin de maintenir une peur qui les fait vivre en rendant le spectateur dépendant.

Conclusion

Si l’histoire se répète, les hommes vont continuer à ne pas se comprendre et la catastrophe est inéluctable.
Rêvons un peu ? Si l’on s’écoutait avec autre chose que nos oreilles et nos cerveaux embrumés ?
Si on écoutait … avec nos cœurs ?

 

tour de babel Tour de Babel