L’Homme de Vitruve

Cultivez énergie énergie et bien-être

L’Homme de Vitruve

17 mars 2019 Activités physiques Actualités 0
l'homme de vitruve

L’Homme de Vitruve

L’Homme de Vitruve (ou le proporzioni del corpo umano secondo Vitruvio en italien, les proportions du corps humain selon Vitruve) est un célèbre dessin annoté, réalisé vers 1490 à la plume, encre et lavis sur papier, par Léonard de Vinci (1452-1519), d’après une étude de l’important traité d’architecture antique d’après une étude de l’important traité d’architecture antique De architectura (au sujet de l’architecture) rédigé en -15 par l’architecte ingénieur romain Vitruve (v-90-v-20), et dédié à l’empereur romain Auguste.

Célèbre représentation des proportions idéales parfaites du corps humain parfaitement inscrit dans un cercle (centre : le nombril) et un carré (centre : les organes génitaux) (symbolique du cercle et du carré).

Le ventre, centre de l’homme

Ce dessin est célèbre et tente de prouver que l’homme possède un centre situé dans le ventre et qu’il est  la source de ses mouvements. C’est une notion très présente dans les arts martiaux japonais et chinois. On la retrouve aussi dans toutes les pratiques qui demandent précision et concentration.

Au moyen âge en occident, on trouve aussi une connaissance de cette science du ventre comme ici sur des cathédrales.

Christ en majesté à Trèvescathédrale de chartreschrist trone elfenbeim

Le ventre vu dans d’autres pays

Cette connaissance est répandue sur toute la planète et à toutes les époques, que cela soit dans le domaine du sport ou des pratiques religieuses.

egyptiensbouddha pénitentkyudo

Le ventre et la science moderne

On parle beaucoup de l’importance du deuxième cerveau, nous savons que plus de 200 millions de neurones se retrouvent au niveau de l’intestin et que ce système nerveux entérique communique de manière étroite avec le système nerveux central.

Plus récemment, des études ont suggéré qu’en plus de ses fonctions métaboliques et immunitaires, le microbiote intestinal permettrait une communication entre l’intestin et le cerveau et influencerait le fonctionnement cérébral. Et aujourd’hui, les chercheurs se penchent sur les liens possibles entre un déséquilibre du microbiote intestinal et certains troubles psychiques : stress, dépression mais aussi maladies neurodégénératives.

La proprioception et l’énergie vitale non explorées

Il reste encore beaucoup à étudier pour la science moderne afin d’expliquer ce que les anciens avaient découvert il y a plus de 5000 ans et qu’ils maitrisaient de façon courante.

La proprioception est ce que je nomme l’intelligence du corps. Elle est très peu étudiée et pourtant elle fait des miracles à tout instant en permettant notre verticalité mais aussi bien d’autre fonctions cognitives.

L’énergie vitale, dont les anciens disent qu’elle a son siège dans le ventre, n’a pas fait l’objet de travaux dans ce sens. On parle de traitement chimique de l’énergie, de la Mitochondrie, de l’ATP, mais jamais de son stockage ni de sa transmission. Affaire à suivre …