Bernard Tapie : L’énergie c’est le mouvement

Cultivez énergie énergie et bien-être

Bernard Tapie : L’énergie c’est le mouvement

17 février 2019 Activités physiques Actualités Médecines douces Pratiques énergétiques 0
Bernard Tapie

L’énergie c’est le mouvement : Bernard Tapie

Voilà ce que nous enseigne Monsieur Bernard Tapie ! Je ne l‘attendais pas sur mon terrain et je suis heureux de partager avec lui ce merveilleux secret !
En effet, vous pouvez voir ce grand guerrier témoigner souvent sur les plateaux télé de sa lutte contre le cancer. Et son truc à «nanard », son médicament le plus puissant, c’est le mouvement !

Il bouge pour retrouver son énergie de combat !

OUI Monsieur Bernard Tapie, vous avec RAISON !

Pendant de longues années, j’ai pratiqué les arts martiaux et surtout les arts martiaux énergétiques dits « internes ».

L’école que je suivais été issue du karaté et en gardait des bases martiales évidentes, mais utilisait de grands gestes, beaux, dynamiques et des déplacements très rapides.
Il y avait pendant un entrainement de 2 heures une énorme dépense physique, nous finissions trempés de sueur, mais heureux !

Le paradoxe était, qu’au lieu d’être fatigué, je ressentais une énorme énergie qui parfois se transformait en nuit blanche, étant incapable de trouver le sommeil. Je me sentais « trop plein d’énergie vitale », le ton de ma voix changeait, mon activité était décuplée.

J’ai mis encore 10 ans à comprendre et à trouver des solutions pour préserver ce trop-plein d’énergie afin de pouvoir la stocker et la distiller sur plusieurs jours. En effets nos maîtres japonais de l’époque n’abordaient pas ces sujets. Soit ils ne les connaissaient pas, soit, le fait de méditer en zazen était pour eux suffisant.

Le mouvement crée l’énergie

C’est ce que j’ai compris, intégré et adopté comme fondement à mon travail sur l’énergie, la Méthode OAKI que j’enseigne aux managers

C’est ce qui est paradoxale car  l’occidental pourrait penser que bouger fait perdre de l’énergie (ce qui est vrai au niveau bio chimique) mais qui est faux sur un plan subtil.

Plan physique/chimique

Une forte activité sportive apporte une grande quantité d’air qui facilite la combustion des éléments absorbés dans la nourriture.
Voir cette vidéo très explicite de l’université de HARWARD sur la mitochondrie où l’on voit le processus de recharge de l’énergie.

Plan subtil

Lors d’une grande activité respiratoire, une forte quantité de KI ou prana est absorbée depuis l’air, ce  qui nourrit notre corps énergétique, le Pranamayakosha

Bernard Tapie

Anecdote

Lors de leur retour au pays après la deuxième guerre mondiale, des centaines de soldats japonais sont morts sans raison, sans maladie, sans blessure. Personne n’a compris la chose suivante : Ils avaient baigné dans une énergie très yang pendant toute la période de guerre, ils étaient hyper actifs et portés par l’énergie de guerre. Au retour, condamnés à l’inaction, ils sont morts.

On voit la même chose de nos jours en France, des artisans, des patrons, des gens hyperactifs, arrivant à l’heure de la retraite, meurent très souvent la première année. Le mouvement n’est plus là, l’énergie est partie, ils partent aussi !

Mon conseil VITAL

Bougez, bougez, il en restera toujours quelque chose : du KI

Si vous êtes malades, si vous êtes déprimés, si la joie de vivre vous quitte, bougez !

Simplement marchez rapidement, faites une petite série de gymnastique, bêchez votre jardin, faite le grand ménage de printemps, vous irez mieux après !

Ne vous prenez pas la tête avec ces centaines de postures chinoises ou indiennes si elles ne vous passionnent pas, faites simple.

Plus vous bougez, plus vous êtes énergisé et rempli de l’énergie vitale qui fait tourner les planètes.

La Vie c’est le mouvement, le mouvement c’est énergisant !